Previous Page  6 / 52 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 6 / 52 Next Page
Page Background

LA COLLECTION LES CLASSIQUES

SEPTEMBRE 2017

4 VINTAGES

FRANCE

– BORDEAux

VIN ROuGE

CHÂTEAU LA LAGUNE 2009

AOC Haut-Médoc

NOTE DE DÉGuSTATION : Le fait que le

Château La Lagune 2009 soit si specta-

culaire n’a rien d’étonnant, car cela fait au

moins dix ans que ce domaine propose

des vins sensationnels. Vêtu de pourpre

dense, le 2009 dévoile un nez attrayant

de bleuet, de mûre, de cassis, de chocolat

blanc et de chêne grillé subtil. Il laisse

aussi percevoir des notes de thé noir

chinois, de cèdre et de tapis forestier, tant

au nez qu’en bouche. Ce Château La

Lagune corsé et somptueux est doté d’une

acidité faible, d’une abondance de tanins

mûrs et doux et d’une longue finale de

45 secondes. Encavez-le pendant 5 à 7 ans

et dégustez-le au cours des trois prochaines

décennies. Note –

95

. (Robert Parker fils,

robertparker.com

, 22 déc. 2011)

494971 (TS) 1 500 mL 350 $

CHÂTEAU LAGRANGE 2009

3

e

Cru, AOC Saint-Julien

NOTE DE DÉGuSTATION : Dégusté à

l’union des Grands Crus à Londres. Le

Lagrange 2009 dévoile un nez terreux qui

est légèrement introverti pour l’instant,

mais qui laisse percevoir à l’aération des

nuances de lavande et de fleur écrasée.

La bouche mi-corsée est dotée d’une

attaque d’agrumes frais, d’une excellente

définition et de délicieuses saveurs

étagées. un crescendo subtil en quelque

sorte. un vin si raffiné et élégant.

Note –

95

. (Neal Martin,

robertparker.com

,

30 janv. 2012)

515999 (TS) 750 mL 136 $

CHÂTEAU LÉOVILLE POYFERRÉ 2009

2

e

Cru, AOC Saint-Julien

NOTE DE DÉGuSTATION : L’un des vins

les plus flamboyants et somptueux du

millésime, ce Saint-Julien à la robe pourpre

d’encre offre un profil aromatique d’une

opulence et d’une richesse palpitantes.

Son bouquet exubérant de crème de

cassis, de charbon de bois, de graphite

et de fleurs printanières mène à une bouche

très concentrée, voluptueuse et multi-

étagée aux tanins soyeux, qui offre une

abondance de glycérine et affiche un taux

d’alcool naturel de près de 14%. Il est

fabuleusement défini pour un vin si dodu,

massif et concentré, et je soupçonne que

les tanins sont intenses, mais camouflés

par le fruit, la glycérine et les extraits.

Maturité prévue : 2018 à 2040.

Note –

100

. (Robert Parker fils,

robert-

parker.com

, 22 déc. 2011)

202754 (TS) 750 mL 579 $

CHÂTEAU JOANIN BÉCOT 2006

AOC Côtes-de-Bordeaux-Castillon

NOTE DE DÉGuSTATION : Cette propriété

appartient à Juliette Bécot. On y produit

un assemblage comprenant 75%de merlot

et 25% de cabernet franc, qui pourrait fort

bien s’avérer l’une des étoiles du millésime

pour cette appellation. Embouteillé sans

collage ni filtration, et supervisé par Jean-

Philippe Forte, homme de confiance de

Michel Rolland à Bordeaux, ce splendide

2006 exhibe des arômes et saveurs de

mûre, de cassis, de chêne grillé et fumé,

d’expresso et de chocolat. Corsé en

bouche, il tire profit d’une minéralité précise,

ainsi que d’un raffinement, d’une pureté,

d’une texture et d’une profondeur

remarquables. une superbe révélation

du millésime à déguster au cours de la

prochaine décennie. Bon rapport

qualité-prix. Période de consommation :

2009 à 2019. Note –

90

. (Robert Parker

fils,

robertparker.com

, 24 févr. 2009)

499582 (TS) 750 mL 48 $

CHÂTEAU COUFRAN 2005

AOC Haut-Médoc

NOTE DE DÉGuSTATION : Ce médoc

merveilleusement terreux et mûr révèle

des saveurs de menthe séchée, de fruits

rouges et noirs séchés, de réglisse et

d’épices. Les tanins fins et élégants sont

presque parfaitement intégrés à ce stade,

et la finale persiste longuement. un

bordeaux élégant qui est déjà délicieux,

mais rien ne presse, car on peut l’encaver

pendant six ans ou plus. Note –

92

. (John

Szabo, MS,

winealign.com

, 8 mars 2016)

446666 (TS) 750 mL 56 $

CHÂTEAU HAUTVBRION 2005

1

er

Cru, AOC Pessac-Léognan

NOTE DE DÉGuSTATION : Entrelacé de

minéraux, le Château Haut-Brion 2005

(56 % cabernet sauvignon, 39 % merlot

et 5 % cabernet franc) est un vin exquis.

À la fois élégant et raffiné, il n’est pas aussi

puissant que le Château La Mission Haut-

Brion, mais son bouquet est d’une noblesse

et d’une complexité remarquables, avec

des parfums incroyables de fumée subtile

et de fruits noirs, bleus et rouges qui

persistent dans le verre. La bouche est

corsée, bien que très légère et délicate,

et sa persistance est incroyable. Il

commence à peine à montrer ses belles

qualités, et devrait tenir la route pendant

au moins trois décennies. un véritable

tour de force vinicole, mais on n’en a produit

que 9 000 caisses. Période de consom-

mation : 2015 à 2045. Note –

100

.

(Robert Parker fils,

robertparker.com

,

28 juin 2015)

513101 (TS) 750 mL 2 000 $