Previous Page  13 / 64 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 13 / 64 Next Page
Page Background

11 VINTAGES

LA COLLECTION LES CLASSIQUES

NOVEMBRE 2017

CHAMPAGNE MCIII

MOËT & CHANDON

AOC

NOTE DE DÉGUSTATION : Comme

la maison Dom Pérignon est exploitée

individuellement, la nouvelle cuvée

de prestige de Moët & Chandon est le

Champagne MCIII, un assemblage

unique de millésimes différents, que

la maison a baptisé « le Champagne du

troisième millénaire ». Pour ce projet

ambitieux, Moët & Chandon vise « un

équilibre parfait entre l’harmonie et la

complexité » en assemblant de jeunes

millésimes élevés en cuves d’inox (I),

de vieux millésimes élevés en fûts de

chêne (II) et des millésimes rares élevés

en bouteilles de verre (III). Est-ce de la

folie furieuse ou le « symbole du luxe

d’une nouvelle génération »? Voici ce

qui compose la cuvée inaugurale du

MCIII : 40 % de la cuvée provient de vins

clairs de chardonnay et de pinot noir du

millésime 2003 qui ont été assemblés

en 2004 et élevés en cuves d’inox (I);

une autre part de 40 % est composée

de vins des millésimes 2002, 2000 et

1998 qui ont surtout été fermentés en

grosses cuves de chêne et servent de

vins clairs pour l’élaboration du Grand

Millésime Moët & Chandon (II); le 20 %

final comprend les champagnes Grand

Millésime 1999, 1998 et 1993, qui

ont déjà subi la deuxième fermentation,

mais n’ont pas été dégorgés (III). Cette

« expression ultime de l’assemblage » a été

créée en 2004 et élevée dix ans sur les

lies de la seconde fermentation. La cuvée

001.14 a été dégorgée en 2014 comme

champagne brut, avec un dosage de 4

ou 5 g/L. Ce vin cher déploie un bouquet

prodigieusement profond et concentré

aux arômes de fruits très nets et frais,

qui laisse aussi percevoir des arômes

secondaires complexes de café, de

nougat et de biscuit, pour ne nommer que

ceux-là. Corsé, mûr et intense en bouche,

le vin est riche et puissant, mais aussi

rond et très élégant, et d’une complexité

et d’une persistance excellentes.

Remarquablement frais, il combine

des arômes fruités avec des saveurs

noisetées et épicées, et révèle une finale

très longue, salée et minérale aux tanins

délicats. Le MCIII peut être encavé

pendant de nombreuses années, et je

recommande de ne pas le déguster avant

2020. Période de consommation : 2020

à 2040. Note –

95+

. (Stephan Reinhardt,

robertparker.com

, 29 juin 2016)

470575 (TS) 750 mL

657 $

ROSÉ BRUT COMTES DE

CHAMPAGNE TAITTINGER 2006

AOC

NOTE DE DÉGUSTATION : Le Rosé Brut

Comtes de Champagne Taittinger 2006

comprend du pinot noir et du chardonnay

additionné de 16 % de vin rouge,

provenant principalement de Bouzy.

Exquis, pur et frais au nez, il dévoile des

arômes épicés de cerise, qui mènent

à des saveurs de petits fruits rouges

en bouche. Riche, puissant et corsé,

ce rosé à la structure ferme est aussi

agréablement pur et frais. La finale

est douce, intense et persistante.

Période de consommation : 2021 à

2028. Note –

93

. (Stephan Reinhardt,

robertparker.com

, 29 juin 2016)

82354 (TS) 750 mL

278 $

CHAMPAGNE BRUT GRAND CRU

EXCEPTION BLANCHE MAILLY 2004

AOC

NOTE DE DÉGUSTATION : Ce vin est

un assemblage comprenant du raisin

de la Montagne de Reims et de la Côte

des Blancs. Il commence à montrer sa

maturité, sans perdre complètement

ses notes d’abricot et d’ananas. La

richesse de la bouche est soutenue par

une texture minérale tendue, suggérant

un bon potentiel de garde. Il vaudrait

mieux le déguster à compter de 2018.

Une sélection pour le cellier. Note –

94

.

(Roger Voss,

Wine Enthusiast

,

1

er

déc. 2016)

418335 (TS) 750 mL

105 $

CHAMPAGNE BLANC DE NOIRS

BRUT CLOS D’AMBONNAY

KRUG 2000

AOC

NOTE DE DÉGUSTATION : Presque

éthéré, ce champagne élégant offre une

richesse et une puissance subtiles et une

acidité vive. Sa mousse merveilleusement

crémeuse soutient des saveurs finement

tissées de liqueur Chambord, d’écorce

d’orange grillée, de biscuit et de miel

centrifugé, rehaussées de nuances

d’amande grillée, de sel et de fumée

qui s’intensifient en finale. Dégorgé

à l’automne 2013. À boire jusqu’en

2025. Note –

95

. (Alison Napjus,

winespectator.com

, 30 nov. 2015)

91827 (TS) 750 mL 3 025 $

CHAMPAGNE BRUT

MILLÉSIMÉ HENRIOT 2000

AOC, avec boîte-cadeau

Il y a de nombreux concepts qui servent

à quantifier le succès, et dans le monde

vinicole, la longévité est l’un des plus

révélateurs. Le concept de la longévité

peut faire référence au potentiel de garde

du vin, ou au nombre d’années qu’un

individu ou une famille est propriétaire

d’un domaine. Le Champagne Henriot est

demeuré une entreprise familiale depuis

sa fondation en 1808. C’est là tout un

exploit, d’autant plus que le domaine est

dans la Champagne, une région où de

nombreuses maisons ont été absorbées

par des géants de l’industrie au fil des

ans. Pour élaborer ce brut millésimé

2000, on a fait appel au raisin de plus de

15 crus. L’assemblage comprend 55 %

de chardonnay, provenant principalement

de la Côte des Blancs, et 45 % de pinot

Noir, provenant surtout de la région de la

Montagne de Reims.

516591 (TS) 1 500 mL 270 $