Previous Page  22 / 64 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 22 / 64 Next Page
Page Background

LA COLLECTION LES CLASSIQUES

NOVEMBRE 2017

20 VINTAGES

SHIRAZ RWT PENFOLDS 2014

Barossa Valley

NOTE DE DÉGUSTATION : De toute

évidence un vin de la Barossa, ce shiraz

bien mûr révèle d’abondants arômes

de mûre, de fruits goudronnés et fumés

et de fruits rouges. On lui trouve aussi

des nuances de chêne relevées de

vanilline, de feuilles d’automne et de

fleurs pourpres. La bouche se manifeste

uniformément et révèle des tanins

mûrs et une texture remarquable, des

qualités marquantes de ce vin. Il est très

savoureux, sans jamais compromettre

la précision des nuances. Ses saveurs

de mûre et de pâte de prunes sont

profondes et persistantes, et mènent

à des notes de moka et de cerise noire

séveuse en finale. Un point saillant du

millésime 2016. À son mieux dès 2020,

il gardera la forme pendant 20 ans par

la suite. Note –

96

. (James Suckling,

jamessuckling.com

, 7 déc. 2016)

564278 (TS) 750 mL

226 $

SHIRAZ MOOROOROO LIMITED

RELEASE SCHILD ESTATE 2013

Barossa

NOTE DE DÉGUSTATION : Un shiraz

phénoménal aux arômes de viande

séchée, de mûre, de bacon et de terre

mouillée. Il est corsé en bouche, mais

comme il révèle un peu de CO2 qui

maintient la fraîcheur, il vaudrait mieux

le passer en carafe avant de le servir.

Il présente un fruité très intense, mais

aussi un équilibre et une complexité

appréciables. Le vin est issu d’un vignoble

de syrah planté en 1847, l’un des plus

vieux de la Barossa. Production totale :

seulement 300 caisses. À boire ou à

encaver. Note –

95

. (James Suckling,

jamessuckling.com

, 17 nov. 2015)

521088 (TS) 750 mL

89 $

SYRAH ASTRALIS 2009

McLaren Vale

(Clarendon Hills)

NOTE DE DÉGUSTATION : Vêtu de

grenat-pourpre profond, l’Astralis 2009

dévoile un nez floral et très fruité aux

notes relevées de bleuet. Soutenue

par une acidité très vive, la bouche

concentrée laisse percevoir de légères

notes de pruneau. À ce stade, les nuances

phénoliques sont un peu mâchues, mais

la finale persiste longuement. Dégustez-

le jusqu’en 2027 ou au-delà. Note –

97

.

(LisaPerrotti-Brown, MW,

robertparker.com

,

26 févr. 2014)

498907 (TS) 750 mL

500 $

SYRAH ASTRALIS 2008

McLaren Vale

(Clarendon Hills)

NOTE DE DÉGUSTATION : Lui aussi

vêtu de grenat-pourpre profond, l’Astralis

2008 est un peu réduit et maussade

au nez, et révèle des arômes de petits

fruits noirs, de viande, de réglisse et

de chocolat noir. Massif, corsé et riche

en bouche, il tire profit d’une acidité

équilibrée et de tanins granuleux

moyennement fermes. La finale est

longue et équilibrée. Dégustez-le

jusqu’en 2028 ou au-delà. Note –

97

.

(LisaPerrotti-Brown, MW,

robertparker.com

,

26 févr. 2014)

524249 (TS) 750 mL

365 $

VELVET GLOVE MOLLYDOOKER 2016

McLaren Vale

Voici un shiraz prodigieux très prisé par

la critique vinicole. Bien que le 2016 n’ait

pas encore fait l’objet d’une critique, il

suffit de jeter un coup d’œil aux critiques

des millésimes précédents pour avoir une

bonne idée de la qualité remarquable du

Shiraz Velvet Glove. Lisa Perrotti-Brown

a qualifié le 2012 (le dernier millésime

qu’elle a dégusté jusqu’à maintenant) de

vin « [...] massif, riche et concentré doté

d’une échine tannique à la fois ferme et

raffinée [...] ». Elle lui a accordé une note

de

97

points, et suggérait une période

de consommation allant de 2014 à

2025. (

robertparker.com

, 26 févr. 2014)

Pareillement, MaryAnn Worobiec a

accordé au 2014 une note de

96

points,

le qualifiant de « profond, riche et affirmé,

doté de tanins denses à la texture

veloutée, qui soutiennent des saveurs

intenses de liqueur de noix d’Amérique,

de sirop de bleuets, de bois de santal

et d’expresso [...] ». Elle suggérait de le

déguster jusqu’en 2030. (

winespectator.com

,

31 juillet 2016) D’une année à l’autre,

ce vin demeure un shiraz parmi les plus

impressionnants au monde.

393017 (TS) 750 mL

215 $

CABERNET SAUVIGNON

KALGAN RIVER IRONROCK 2013

Great Southern

(Willoughby Park)

NOTE DE DÉGUSTATION : Le raisin est

vendangé et trié à la main, puis égrappé;

le moût est fermenté en petits lots, puis

macéré pendant une période prolongée,

et finalement élevé en barriques de chêne

français dont 38 % sont neuves. Ce

cabernet sauvignon exceptionnel offre

de multiples couches de fruits, des tanins

et un boisé de chêne qui s’entrelacent

étroitement en bouche. Comme il est

plus mûr et plus boisé que son frère, il est

injuste de les comparer. Les deux vins ont

leurs bons côtés, notamment une grande

complexité pour celui-ci. À boire d’ici

2043. Un achat avantageux. Note –

96

.

(James Halliday,

winecompanion.com.au

,

6 oct. 2016)

523175 (TS) 750 mL

54 $