Previous Page  30 / 64 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 30 / 64 Next Page
Page Background

LA COLLECTION LES CLASSIQUES

DÉCEMBRE 2017

28 VINTAGES

FRANCE

– BORDEAUX

VIN ROUGE

ANNONCE DE BÉLAIR-MONANGE

2014

AOC Saint-Émilion

Issu de la fusion des vignobles des

Châteaux Bélair et Magdelaine, tous

deux premiers grands crus classés

historiques de Saint-Émilion, le vignoble

du Château Bélair-Monange remonte à

l’époque romaine, et est situé sur le plus

haut point du plateau calcaire de Saint-

Émilion. La vinification se déroule en

cuves de béton et d’inox, où la macération

et l’extraction sont douces et mesurées

afin de permettre au fruit de s’exprimer

pleinement. Le vin est ensuite élevé en

barriques de chêne français.

516807 (TS) 750 mL

82 $

LA CROIX DUCRU-BEAUCAILLOU

CUVÉE COLBERT 2014

AOC Saint-Julien

Le Château Ducru-Beaucaillou a été

fondé au XIII

e

siècle, et a obtenu le statut

de deuxième cru au classement de 1855.

Ce second vin donne un bel aperçu des

cuvées de ce domaine historique.

523803 (TS) 750 mL

122 $

ESPÉRANCE DE TROTANOY 2014

AOC Pomerol

(Moueix)

Acquis par Jean-Pierre Moueix en

1953, le Château Trotanoy possède

un vignoble aux sols denses de gravier

sur argile et d’argile sur crasse de fer,

qui sont difficiles à cultiver, mais donnent

d’excellents résultats. On a fait appel à

des parcelles au sol de gravier situées

dans le secteur nord-est de la propriété

pour élaborer l’Espérance de Trotanoy,

un vin fruité qui est approchable après

seulement quelques années au cellier.

Produit certaines années seulement et

en quantités limitées, le vin est vinifié

en petites cuves de béton et élevé en

fûts de chêne français.

516799 (TS) 750 mL

111 $

CHÂTEAU FRANC-MAYNE 2009

AOC Saint-Émilion Grand Cru

NOTE DE DÉGUSTATION : Généreuses

nuances de figue noire, de croustade

aux bleuets et de cassis trempé, et

finale soutenue par des notes racées

de graphite. Des soupçons d’expresso

et de pain aux figues se manifestent à

l’arrière-plan. À son mieux entre 2013

et 2022. Production totale : 1 915

caisses. Note –

91

. (James Molesworth,

winespectator.com

, 31 mars 2012)

524702 (TS) 750 mL

69 $

CHÂTEAU HAUT-BRION 2006

1

er

Cru, AOC Pessac-Léognan

NOTE DE DÉGUSTATION : Le bouquet

du Château Haut-Brion 2006 est plus

apparent que celui du Château La Mission

Haut-Brion, qui est plutôt réservé. Il

dévoile des parfums très intenses de

mûre, de bruyère, de kirsch et de prune

rouge, sur un fond de nuances de cuir et

de sauge. Un bouquet qui ne passera pas

inaperçu! La bouche mi-corsée dotée de

tanins souples et d’une acidité bien dosée

mène lentement à une finale concentrée

et terreuse aux nuances de truffe qui

persiste longuement en bouche. Ce vin

semble supérieur au Château La Mission

Haut-Brion, et il gardera probablement

la forme plus longtemps. Un « pur-sang »

de Jean-Philippe Delmas et son équipe.

Dégusté en janvier 2016. Période de

consommation : 2018 à 2045.

Note –

96

. (Neal Martin,

robertparker.

com

, 29 mai 2016)

516831 (TS) 750 mL 1 043 $

VIN BLANC

CLOS DES LUNES LUNE D’ARGENT

DOMAINE DE CHEVALIER 2014

AOC Pessac-Léognan

NOTE DE DÉGUSTATION : Ce vin dévoile

une explosion de sablé frais cuit et des

saveurs racées de pomme jaune, de

fenouil, de mirabelle et de pêche blanche.

La longue finale est merveilleusement

épanouie. Sémillon et sauvignon blanc.

À boire jusqu’en 2022. Production totale :

8 335 caisses. Note –

93

. (James

Molesworth,

winespectator.com

,

31 mars 2017)

530642 (TS) 750 mL

34 $