Previous Page  31 / 64 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 31 / 64 Next Page
Page Background

LA COLLECTION LES CLASSIQUES

DÉCEMBRE 2017

29 VINTAGES

CHÂTEAU CAILLOU 2009

AOC Sauternes

NOTE DE DÉGUSTATION : Nez d’écorce

de citron, d’épices et de miel. Bouche

corsée mi-douce à la structure dense et

élégante. Finale épicée. Élégant et très

bien fait. Note –

92-95

. (James Suckling,

winespectator.com

, 7 avril 2010)

524454 (D)

750 mL

70 $

FRANCE

– BOURGOGNE

CÔTE DE NUITS

VIN ROUGE

CLOS DE LA ROCHE GRAND CRU

MAISON ROCHE DE BELLENE 1998

AOC

NOTE DE DÉGUSTATION : Bien que le

Clos de La Roche 1998 ait 19 ans d’âge,

il faut le faire tournoyer dans le verre

avec vigueur, car il demeure très réduit.

Une fois sorti de sa torpeur, il révèle un

bouquet de fleurs sauvages et de roses

qui « sautent au nez ». Un véritable bijou

incroyablement sec et délicieux qui

évoque merveilleusement son terroir.

Aussi charmant qu’un bourgogne peut

l’être, il est doté de tanins très fins,

tendus et granuleux. Difficile à cerner,

il vous fait la classe et vous ne pouvez

que porter attention. J’attendrais encore

deux ans, peut-être plus longtemps,

pour m’assurer que j’ai bel et bien

patienté assez longtemps. Le Clos de

la Roche est décidément un vin très

expressif. Période de consommation :

2019 à 2035. Dégusté en février 2017.

Note –

97

. (Michael Godel,

winealign.com

,

7 juin 2017)

206961 (TS) 750 mL

338 $

CÔTE DE BEAUNE

VIN ROUGE

BEAUNE 1

ER

CRU BRESSANDES

ALBERT MOROT 2015

AOC

NOTE DE DÉGUSTATION : (présente

encore un important pourcentage

d’acidité malique) : Robe rubis éclatant.

Arômes réticents de fruits noirs et de

menthe. Il révèle une texture dense et

une douceur presque chocolatée, mais

une sensation énergique de calcaire

donne au milieu de bouche très concentré

une finesse considérable pour un vin

de Beaune. À la fois légèrement relevé

et séduisant. Comme le vin est encore

très jeune, il est difficile de faire des

prévisions avec confiance avant la fin

de la fermentation malolactique, mais le

millésime a été superbe pour ce premier

cru. La finale dévoile des tanins fins,

une longueur splendide et un parfum

persistant. Note –

91-93

. (Stephen

Tanzer,

vinous.com

, janv. 2017)

610584 (TS) 750 mL

72 $

GRÈVES 1

ER

CRU

VIGNE DE L’ENFANT JÉSUS

BOUCHARD PÈRE & FILS 2015

AOC

NOTE DE DÉGUSTATION : Un boisé

discret, mais tout de même perceptible,

rehausse des arômes très complexes

de liqueur de prunes et des nuances

florales variées qui sont relevées de notes

d’épices et de terre. Les saveurs corsées

et concentrées de la bouche séduisante

et caressante sont d’une richesse

remarquable, et culminent sur une finale

décidément ferme, bien équilibrée et

légèrement austère. De toute évidence

un vin de garde, il devrait vieillir lentement

au cours des 12 à 15 prochaines années.

Très impressionnant. Note –

92-94

. (Allen

Meadows,

burghound.com

, 15 avril 2017)

415000 (TS) 750 mL

143 $

BEAUNE 1

ER

CRU LES CENT VIGNES

DOMAINE JESSIAUME 2014

AOC

NOTE DE DÉGUSTATION : Ce vin riche

offre des notes d’épices et de fruits

rouges dans une bouche de caractère

sec. Le boisé fumé demeure à l’avant-plan

et donne de la fermeté au vin. Dégustez-

le à compter de 2020, le temps que

le fruit s’épanouisse. Note –

92

. (Roger

Voss,

Wine Enthusiast

, 1

er

oct. 2016)

468884 (TS) 750 mL

62 $