Accueil > Bordeaux primeur 2016 > Façon de commander

Le millésime

Le millésime 2016 a été unique dans la région de Bordeaux et les conditions météorologiques ont été tout à fait particulières. Contrairement à 2015, les vins issus du millésime 2016 ont été d’une qualité très homogène et toutes les appellations étaient en mesure de produire des vins d’une qualité supérieure. Du point de vue stylistique, les vins sont marqués par leurs notes fruitées aussi généreuses qu’énergiques, sans trop de traces de ces saveurs cuites que suscitent les millésimes torrides ni de cette verdeur qui afflige le cabernet insuffisamment mûri. Les vins du millésime se prêtaient facilement à la dégustation et ils seront certainement très accessibles dans leur jeunesse. Cela dit, l’acidité et la maturité du fruit indiquent aussi que les meilleurs exemples de ce millésime s’épanouiront gracieusement au cellier. Les teneurs en alcool modérées sont une autre caractéristique notable du millésime, les vins de la rive gauche titrant environ 13,5 % et la plupart de ceux de la rive droite, environ 14 %.

Les prix

On pourrait postuler que c’est ce qui s’est produit en 2017 qui a le plus influé sur la campagne des bordeaux primeur 2016. En effet, le printemps 2017 anormalement chaud dans la région de Bordeaux a connu de périodes de gel vers la fin d’avril qui ont mis un bémol sur la qualité et les quantités à prévoir au millésime 2017. L’espoir d’une augmentation modeste des prix pour les 2016 a été rapidement anéanti par une hausse de 15 à 20 % des prix des crus classés, laquelle a été motivée par la prévision d’une récolte plus pauvre en 2017. Le collectionneur devrait aussi s’attendre à faire face à des stocks réduits pour les vins haut de gamme. Les prix des vins de milieu de gamme connaîtront une augmentation d’environ 5 % seulement, ce qui est une bonne nouvelle pour les chasseurs d’aubaines. Tout aussi problématique que l’augmentation des prix a été la mise en réserve de stocks importants de vins du millésime 2016. Certains châteaux ont en effet libéré seulement 60 % de leurs vins par rapport à l’an dernier, ce qui compliquera l’approvisionnement. Par contre, la qualité d’ensemble des vins de ce millésime est très bonne et beaucoup de vins de qualité supérieure étaient proposés. C’est pourquoi Vintages a considérablement étendu la portée de son offre pour le millésime 2016, avec plus de 200 vins au catalogue, soit 25 % de plus que l’an dernier.

Conclusion

Le millésime 2016 n’a pas produit de vins particulièrement renversants et on ne peut pas non plus lui accoler le qualificatif équivoque de « classique ». Il a cependant engendré bon nombre de pièces de collection très prisées, comme le Haut-Brion, le Clos Fourtet et le Vieux Château Certan, pour ne nommer que ceux-là. Il a donné d’excellents crus bourgeois dans tout le Médoc et de superbes grands crus de Saint-Émilion offerts à des prix très avantageux. On trouve en 2016 de grands vins à des prix très avantageux, et ce, dans toutes les régions du Bordelais; c’est d’ailleurs ce que nous vous proposons dans cette offre. Nous l’avons dit, s’il y a un mot pour définir ce millésime, c’est bien l’homogénéité. C’est en somme un millésime pour tous les amateurs de bordeaux.

Paul Farrell
Chef de catégorie, Vins européens, Vintages

Remarque : Vintages regrette de ne pas pouvoir garantir que les achats de caisses complètes seront expédiés dans leurs coffrets de bois d’origine.
Vintages ne fait aucune livraison à l’extérieur de l’Ontario.