BAVETTE AU VINAIGRE BALSAMIQUE

Par : Tonia Wilson-Vuksanovic

Une recette succulente et vite faite qui, outre le bœuf, peut également s’agencer avec du poulet ou du porc. Qui mieux est, tout cuit dans le même plat. Il n’y a donc presque rien à nettoyer après.

1 kg (2 lb) de bavette

Marinade

15 mL (1 c. à soupe) d’ail haché finement
5 mL (1 c. à thé) de romarin frais,
haché finement
1 mL (1⁄4 c. à thé) de poivre noir
du moulin
15 mL (1 c. à soupe) de jus
de citron
15 mL (1 c. à soupe) d’huile d’olive
Sel et poivre au goût
10 mL (2 c. à thé) d’huile d’olive
125 mL (1⁄2 tasse) de vinaigre balsamique
25 mL (2 c. à soupe) de miel

1. Si la bavette est trop grosse pour être facile à manier, la couper en deux dans la largeur, en travers de la fibre. 
2. Mettre la bavette dans un grand sac de congélation avec l’ail, le romarin, le poivre, le jus de citron et l’huile. Laisser mariner au moins 2 heures. Préparer la purée de haricots blancs pendant que marine la viande (voir la recette suivante). 
3. Sortir la bavette du sac et l’éponger avec du papier absorbant. 
4. En assaisonner les deux faces d’une copieuse quantité de sel et de poivre. 
5. Chauffer l’huile dans une grande sauteuse sur feu mi-vif. Y colorer une face de la bavette et baisser le feu si la poêle commence à brûler. 
6. Tourner la bavette pour colorer l’autre face. Il faut prévoir de 12 à 17 minutes de cuisson pour une viande misaignante, tout dépendant de son épaisseur. La bavette est meilleure si elle est cuite à point ou mi-saignante, jamais plus. Elle doit être encore rosée au centre. 
7. Sortir la bavette de la poêle et la laisser reposer sous une feuille de papier d’aluminium. 
8. Essuyer la poêle avec une feuille de papier absorbant en prenant soin d’enlever les sucs brûlés ou les morceaux d’ail ou de romarin. Verser dans la poêle le vinaigre balsamique et le miel. Cuire sur feu modéré jusqu’à ce que le liquide prenne la consistance d’une sauce. 
9. Ajouter le jus de la bavette reposée à la sauce. Découper la bavette en tranches de 1 cm (1⁄2 po) d’épaisseur, en travers de la fibre. 
10. Servir les tranches de bavette sur une purée de haricots blancs et napper de sauce.

Donne 4 portions.

Purée de haricots blancs

Cette purée crémeuse de haricots blancs fait une toile de fond géniale pour les saveurs aigres-douces du bœuf.

25 mL (2 c. à soupe) d’huile d’olive
125 mL (1⁄2 tasse) d’oignon blanc,
haché grossièrement
15 mL (1 c. à soupe) d’ail haché
finement
1 mL (1⁄4 c. à thé) de flocons
de piment fort
10 mL (2 c. à thé) de sauge ou
d’origan frais, hachés grossièrement
2 boîtes de 540 mL de cannellinis ou
de haricots blancs, rincés et égouttés
125 mL (1⁄2 tasse) de bouillon
de bœuf
50 mL (1⁄4 tasse) de crème 35 %
(facultatif)
Sel au goût

1. Chauffer l’huile dans une casserole moyenne sur feu modéré. 
2. Y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient translucides (environ 10 minutes). 
3. Ajouter l’ail et les flocons de piment fort et les cuire 30 secondes. 
4. Ajouter ensuite la sauge, les haricots et le bouillon de bœuf, porter à ébullition, puis baisser le feu. 
5. Laisser frémir 20 minutes à couvert, puis 10 minutes à découvert. 
6. Ajouter la crème, si elle est utilisée, et remuer pour bien amalgamer. 
7. Laisser tiédir et réduire en purée au mélangeur à main ou au robot culinaire. Assaisonner au goût. 
8. Bien réchauffer avant de servir.

Donne 4 portions.